PROJET / Maison de quartier de Lancy

079
Architecte Geneve définition
CONTEXTE
La ville de Lancy continue son opération de densification en accueillant un important parc de logements dans le quartier des marbriers, situé sur le plateau de Saint-Georges. La construction d’une maison de quartier sur l’actuel atelier des marbriers viendra remplacer l’espace de rencontre provisoire construit le long de la route de Saint-Georges.
La parcelle dans laquelle sera implantée la maison de quartier se trouve à la convergence des flux piétonniers actuels et futurs, et fera partie d’un ensemble comprenant, des logements, la future école de Saint-Georges, un établissement médico-social, ainsi que des commerces situés au rez-de-chaussée.
La nouvelle maison de quartier participera de fait à la création de l’identité du futur quartier par sa localisation et par sa participation à la qualification et l’organisation des espaces publics extérieurs. Elle doit aussi véhiculer l’image de la volonté de la ville de Lancy d’intégrer activement les habitants dans la vie quotidienne de leur quartier, et son investissement dans la construction, le renforcement, et l’entretien des liens sociaux.

URBANISME
Tel un bloc erratique, sa morphologie suit le tracé de la route de Saint-Georges et accompagne le piéton. L’implantation et l’organisation du bâtiment gèrent et génèrent différents flux convergents sur la parcelle afin de permettre les échanges entre les habitants. Pour ce faire, le volume est creusé en son milieu pour laisser la place à un grande espace, traversant entièrement le bâtiment. De chaque côté de ce grand espace sont aménagées deux places, qui peuvent faire office de prolongation ou selon la configuration serviront de parvis. Le bâtiment se laisse ainsi longer ou traverser par l’utilisateur. La place qui se trouve devant le bâtiment est libéré pour créer un espace central pour le quartier, associé à la futur croisée de Saint-Georges et donnant sur les différents commerces et activités aménagés aux rez-de-chaussée des bâtiments environnants.

ARCHITECTURE
Le grand espace central est la pièce programmatique majeure et l’élément fédérateur et structurant du projet. Prévu pour accueillir la salle polyvalente et son foyer, son échelle et sa configuration ainsi que ses dimensions offrent la possibilité de varier ses usages. Une fois les portes ouvertes, cet espace est perçu comme une rue couverte d’un toit, d’autant plus que ses murs sont assimilables à des façades extérieures de maisons. Le grand vide spatial peut servir de lieu de passage et de rencontre, d’espaces de représentations, d’expositions pour le quartier et sa surface serait appropriable pour différentes activités et animations. L’appropriation peut être aussi prolongée sur les deux places extérieures devenant une extension aménageable de l’espace intérieur rendant possible de privilégier l’entrée du bâtiment d’un côté ou de l’autre de la salle.
Une fois les cloisons et les portes fermées, la salle polyvalente devient autonome et intime et sa grande hauteur permet de recevoir des installations de tous genres.

Autour de la salle viennent s’organiser sur deux niveaux les autres éléments du programme, comprenant la circulation verticale, le bureau, les ateliers et les services. Les différentes pièces entretiennent une relation visuelle avec la salle et avec l’extérieur. Au sous-sol, sont disposés les salles de musiques et les sanitaires.
La possibilité d’accéder directement à la cage d’escalier depuis l’extérieur permet un fonctionnement indépendant des locaux qui sont accessibles sans passer par le foyer. L’image d’un bâtiment avec une multiplicité d’entrées, propose une maison de quartier ouverte qui accueille et invite l’habitant à investir et s’approprier les lieux. De larges fenêtres créent une relation visuelle permanente entre les salles/ateliers et le riverain.

MATÉRIALITÉ
Les deux grandes ouvertures vitrées ainsi que de larges baies vitrées reflètent le contexte immédiat, les différentes variations du temps et participent à l’intégration du bâtiment et favorise ainsi une interaction permanente avec son environnement.
Pour les parties opaques nous préconisons l’emploi de matériaux respectueux du développement durable et des énergies grises. La structure du bâtiment sera en béton armé, au stade des études nous pensons construire la façade avec des préfabriqués béton isolés et teintés dans la masse. Les finitions intérieures ainsi que les équipements seront choisis pour leur simplicité et leur pérennité dans le souci de répondre aux contraintes des futurs utilisateurs.

CONCEPT ENERGETIQUE
L’enjeu de ce concept a pour but d’obtenir un rendement maximal entre les déperditions et les apports d’énergies passives et une optimisation de la récupération de l’énergie thermique.
Pour ce faire, une enveloppe thermique lourde pour l’inertie et thermiquement performante sera mise en place, atteignant les exigences du standard Minergie. Les grandes baies vitrées dotées de systèmes d’obscurcissements, permettront de profiter des apports solaires passifs, permettant de réduire les consommations de chauffage et d’éclairage.
Chaud
Profitant du CAD disponible depuis la parcelle 3608, la distribution de chauffage se fera par le sol à basse température pour une partie des locaux, la grande salle sera équipée de ventilo-convecteurs plus réactifs. L’eau chaude sanitaire sera préchauffée par un système de panneaux solaires en toiture et le complément s’effectuera au moyen d’un surchauffeur. Compte tenu du fait que la maison de quartier est un bâtiment public, le reste de la toiture pourra servir à l’installation de panneaux photovoltaïque pour la production d’électricité, et rendre ainsi quasi-autonome le bâtiment.
Ventilation
Les pièces profiteront d’une ventilation double-flux avec un système de récupération de chaleur muni d’échangeurs à plaques, le renouvellement d’air aura un débit variable en fonction de l’occupation des espaces grâce à un système de régulation.



localisation
Lancy / CH
maître de l'ouvrage
Commune de Lancy
coût
-
date
2013
type de mandat
Concours
collaborateur(s)
S. Goncalvez – L. Rahaingonjatovo - O. Guenin - P. Huni
association
P. Huni Architectes
Architecte Geneve Architecte Geneve guenin architecte Lancy / CH Maison de quartier de LancyArchitecte Geneve guenin architecte Lancy / CH Maison de quartier de LancyArchitecte Geneve guenin architecte Lancy / CH Maison de quartier de LancyArchitecte Geneve guenin architecte Lancy / CH Maison de quartier de LancyArchitecte Geneve guenin architecte Lancy / CH Maison de quartier de LancyArchitecte Geneve guenin architecte Lancy / CH Maison de quartier de LancyArchitecte Geneve guenin architecte Lancy / CH Maison de quartier de LancyArchitecte Geneve guenin architecte Lancy / CH Maison de quartier de LancyArchitecte Geneve guenin architecte Lancy / CH Maison de quartier de LancyArchitecte Geneve guenin architecte Lancy / CH Maison de quartier de LancyArchitecte Geneve guenin architecte Lancy / CH Maison de quartier de Lancyretour
Architecte Geneve 


P. HĂĽni Architectes: www.huni.ch

retour